Arrêter le sucre

Un régime sans sucre pour une perte de poids rapide : pourquoi j’y ai renoncé

Régime sans sucre
Written by Angie

Régime sans sucre

Faire un régime sans sucre pour une perte de poids rapide. Tel était mon objectif en 2017 quand je me suis lancé dans une revue des différents régimes pauvres en glucides. Je sais grâce à mes lectures que la diabolisation du gras n’est plus d’actualité : pendant des années, la lutte contre l’obésité -notamment aux États-Unis- a consisté à réduire les graisses, d’où la mode du light. Finalement, l’obésité n’a pas régressé, bien au contraire, et c’est finalement le sucre (au sens large) qui semble plus dangereux que le gras. Tout ça c’est ok, je l’ai bien compris. Mais quand on a du poids à perdre, on cherche une solution toute faite. Un régime sans sucre m’a paru être une bonne solution. Encore fallait t-il savoir lequel.

 Quel régime sans sucre pour une perte de poids rapide ?

Je me suis vite aperçu qu’il existait de nombreux régimes sans sucre et qu’il faudrait fouiller un peu pour trouver mon bonheur. Voici les régimes sans sucre les plus populaires :

Le régime Atkins

Dans les années 70, le Docteur Atkins est parmi les premiers à désigner les glucides comme les responsables de la prise de poids. Il met donc en place un régime sans sucre une perte de poids rapide étant l’objectif de cette diète. Il s’agit d’un régime low carb, c’est à dire un régime qui limite fortement les glucides. Le régime Atkins se divise en quatre phases. La première réduit la proportion de glucides à 20g. C’est donc un régime assez difficile à suivre. Il a d’ailleurs été très critiqué pour cela. En 2010, le nouveau régime Atkins a permis d’assouplir un peu les principes de départ mais cela reste un régime difficile à suivre et pour lequel le poids perdu peut-être facilement repris.

C’est clair que ce type de régime n’est pas pour moi car il est beaucoup trop restrictif : NEXT !

Le régime cétogène

Le régime cétogène ne doit pas être abordé comme un régime mais comme un mode de vie. Comme le régime Atkins, il préconise une réduction drastique des glucides pour mettre le corps en cétose. Par contre, l’apport calorique n’est pas réduit et la consommation de lipides peut même être légèrement augmentée.

La diète cétogène a prouvé son intérêt dans le cas de personnes qui souffrent de certaines pathologies comme l’épilepsie et le cancer. En ce qui concerne la perte de poids, je ne doute pas que l’efficacité soit aussi au rendez-vous. Reste que c’est une diète sur laquelle on a peu de recul et qui doit être pratiquée à vie. Je ne me vois pas non plus gérer les repas à l’extérieur avec ce genre de régime. Beaucoup de contraintes que je ne suis ps prête à faire : NEXT!

Le régime hypotoxique

Crée par le Docteur Seignalet dans le but de traiter certaines maladies chroniques, le régime hypotoxique a pour objectif d’éliminer tous les aliments qui seraient toxiques pour notre corps. Ce n’est donc pas un simple régime sans sucre mais un véritable traitement dont l’objectif est d’être en meilleure santé.

Le régime hypotoxique préconise de supprimer les produits industriels transformés mais aussi tous les produits chimiques (herbicides, pesticides…) ce qui revient à consommer bio. Il exclue aussi le sucre raffiné, les produits laitiers et le gluten. Peuvent-être consommés avec modération la viande et le poisson, les bons gras ainsi que les sucres naturels (en quantité limité). Les légumineuses sont autorisées. Enfin, la dernière particularité de ce régime c’est la cuisson des aliments à basse température et la prépondérance des aliments crus.

Le régime hypotoxique n’en ai pas vraiment un. C’est plus une nouvelle façon de s’alimenter. Ce qui est sur, c’est qu’il nécessite du temps (uniquement du fait maison) et un budget conséquent (alimentation bio). Deux inconvénients que je ne suis pas encore prête à dépasser.

Régime sans sucre

Le régime IG bas

Le régime IG bas n’est pas vraiment un régime sans sucre car ceux-ci ne sont pas bannis de l’alimentation. Cependant, ils sont soigneusement choisis en fonction de leur IG, c’est à dire leur index glycémique. L’index glycémique mesure l’effet des glucides contenus dans un aliment sur la glycémie. Pour faire simple, plus l’aliment provoque une augmentation importante de la glycémie, plus sont IG est haut et plus il faut éviter de le consommer (l’index et la charge glycémiques). En basant son alimentation sur la consommation d’aliments avec un IG bas voir moyen, on obtient effectivement une perte de poids en douceur avec peu de restrictions. C’est donc un très bon régime pour perdre du poids. Il équivaut quasiment à un rééquilibrage alimentaire. Attention toutefois : comme tous les régimes, si on reprend son ancienne alimentation, on s’expose à une reprise de poids. A noter : le régime Montignac s’appuie sur les mêmes principes que le régime IG bas.

Le régime paléo

Le régime paléo réduit de fait la proportion de glucides dans l’alimentation. Ce n’est pas son objectif mais c’est généralement ce qui se produit. En effet, il exclue les sucres rapides mais aussi les céréales, les légumes secs et les produits laitiers. Là encore ce n’est pas un régime mais un mode de vie qui doit être appliqué sur le long terme. En quelques années, le régime paléo est devenu populaire. Il permet une perte de poids importante et un regain de vitalité. Cependant, il peut paraître difficile à ceux qui consomment encore des produits laitiers.

Maigrir sans régime

Au cours de cette revue sur les régimes sans sucre pour une perte de poids rapide, seuls les régimes IG et paléo ont retenu mon attention. Cependant si j’adhère à leur principes et applique beaucoup de leur méthode, je n’ai jamais totalement suivi une de ces deux diètes pour les raisons suivantes :

  • Le terme de régime ne me convient pas car il implique du court terme. Or, mon objectif est d’adopter de bonnes habitudes sur le long terme.
  • Je crains par dessus tout l’effet yoyo. Je ne veux pas faire un régime sans sucre si une perte de poids rapide signifie une reprise des kilos en double exemplaire !
  • Je trouve les régimes trop contraignant et je ne cherche pas à me contraindre mais à m’éduquer. Réapprendre à écouter mon corps et ses besoins plutôt que suivre un carcan de règles rigides.

Pour aller plus loin, vous êtes libre de recevoir votre guide des 12 habitudes pour se débarrasser du sucre.



C'est décidé, j'arrête le sucre ! Les kilos qui s'accumulent, le manque d'énergie, les problèmes dentaires, la peau terne.... tout cela je n'en veux plus! Pour moi et pour toute ma petite famille, il est urgent d'arrêter le sucre raffiné et de diminuer notre consommation de glucides et de produits transformés. Suivez nous dans ce périple contre le sucre, nos essais, nos erreurs, nos petites et nos grandes victoires !

Laisser un commentaire